L’alimentation naturelle, c’est quoi ?

alimentation naturelle fruits légumes optimalfood

Une alimentation naturelle est, comme son nom l’indique, composée à 100% d’ingrédients naturels. C’est une alimentation biologique, locale, la moins transformée possible, vivante (c’est à dire crue) et riche en micro-nutriments.

Une alimentation respectueuse de l’homme et son environnement

Une alimentation naturelle se définit comme « physiologique », c’est à dire adaptée au corps humain et à ses différents systèmes (digestif, nerveux, circulatoire…). Globalement, on peut dire qu’elle est adaptée à son plein épanouissement.

Cette approche holistique permet aussi de mieux comprendre ce qu’est un aliment (composé d’eau, de fibres et de nutriments) et d’adapter son assiette à des besoins spécifiques.

Cela peut demander un certain temps d’adaptation, notre organisme s’étant, bien souvent, habitué à un mode d’alimentation relativement pauvre sur le plan nutritionnel. Il va falloir lui réapprendre à manger « correctement ».

De plus en plus d’individus s’intéressent à ce mode d’alimentation, à l’heure où les habitudes de consommation se veulent plus respectueuses de l’homme et de la planète (à travers le végétarisme, le véganisme ou encore le régime paléo par exemple).

L’alimentation naturelle s’inscrit dans cette démarche en proposant des alternatives plus saines. Ces dernières permettent de se responsabiliser davantage au niveau de l’impact écologique individuel mais aussi de sa propre santé.

alimentation vivante a base d'aliments naturels

Et en pratique, l’alimentation naturelle, comment ça marche ?

Il existe une règle simple pour exprimer de façon concise ce qui constitue une alimentation naturelle. Il s’agit de la règle des « 3V » :

  • Vrais aliments : les études scientifiques ne cessent de démontrer l’impact de la transformation des aliments sur la santé. Et ce, tant au niveau des maladies chroniques comme le diabète ou l’obésité, que sur l’environnement (modes de production intensifs). Par « vrai », on entend donc « non transformé ».
  • Végétaux : la science a également démontré que l’anatomie du corps humain était différente de celle des carnivores. Notre organisme est ainsi moins adapté à la consommation de produits animaux. Au 19ème siècle, le biologiste anglais Richard Owen déclarait déjà que l’homme était naturellement « frugivore » (se nourrissant exclusivement de fruits mûrs).
  • Variés : et si possible bio, locaux et de saison.

Ces trois facteurs réunis contribuent à fournir à l’Homme la totalité des besoins nutritionnels dont il a besoin via une alimentation saine et variée.

Pour autant, il est important de préciser qu’une alimentation physiologique peut intégrer – en petite quantité et sous certaines formes seulement – des aliments non-végétaux (viande, poisson, crustacés, certains produits laitiers).

Au-delà de l’apport nutritionnel, les bienfaits de l’alimentation naturelle au quotidien sont nombreux. Ils apportent une réponse à des problèmes de santé très concrets : anémie, mauvaise digestion, douleurs articulaires, maladies chroniques, etc.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une alimentation naturelle est aussi variée dans le fond que dans la forme. Plats cuisinés ou crus, jus de légumes, déshydratation d’aliments, etc. 

Retrouvez tous nos conseils et recettes pour une alimentation naturelle et gourmande sur notre Blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site.